MED’IN : un tiers-lieu éducatif

Mathieu Py en tant que délégué territorial de l’AFEV (Association pour la Fondation Etudiante dans la Ville) pour les Alpes-Maritimes nous parle du tiers-lieu Med’in.

Interview de Mathieu Py (7’34) :

Au cours de cet échange, nous avons discuté sur le rôle et les missions du tiers-lieu Med’in qui est « une des actions de l’Afev, mais une action particulière parce que, c’est un lieu ressources ».

Pour lui, le tiers-lieu Med’in : « c’est à la fois une action que je dirai comme les autres qui fait partie de notre liste d’actions et en même temps, c’est un support transversal à tout ce qu’on fait à l’Afev de Nice ».  

C’est un endroit dans lequel on peut se retrouver ».

Il n’y a de définition universelle d’un tiers lieu, chacun essaie au mieux de s’en approprier une. Pour sa part, Monsieur Py nous donnera une définition qu’il jugera classique, selon lui : « dans une vie où on a un travail, un chez soi ou un lieu d’étude, le tiers lieu c’est un endroit tiers, le troisième dans lequel on peut se retrouver. Se retrouver à plusieurs, se retrouver tout seul pour une activité, se retrouver tout simplement pour être là […]. C’est une façon de s’extraire pour vivre autre chose dans un tiers lieu ».  

Tiers-lieu de l’innovation sociale, Med’in (méditerranée innovation), qui est un lieu récent (inauguration février 2019), se classe dans la catégorie des tiers-lieux éducatifs. Il accueille des étudiants qui font du mentorat 2 heures par semaine avec des enfants issus de quartiers défavorisés ayant besoin d’être accompagnés dans le cadre de leurs études. Il accueille également des parents d’élèves qui veulent se former à l’utilisation de l’outil informatique « pour savoir ce qui se passe sur les réseaux sociaux ou se connecter à l’espace numérique de travail de son enfant ».

Si nous devrions retenir un mot qui caractérise le tiers-lieu Med’in, c’est bien la notion de « l’engagement », qui a été répété plus d’une fois dans notre interview. En effet, c’est grâce à cet engagement et à cette détermination des étudiants bénévoles, qui donnent de leur temps et de leur énergie que ce tiers-lieu fonctionne efficacement. Ce bénévolat est valorisé avec le partenariat de l’Université et permet d’obtenir un bonus permettant à l’étudiant de recevoir 0,025 points par semestre sur sa moyenne générale.  

Pour terminer, il précise que ce lieu évolue tout le temps de par les nouvelles propositions qui s’ajoutent à la programmation établie et qui sont possibles grâce au « laissez faire ». Comme mot de fin, Mathieu incite les étudiants à « s’engager à tous les âges », voici le lien pour explorer cette nouvelle aventure, riche en connaissance et vraiment utile pour la société.  https://afev.org/places/afev-nice/      

                                                                                                                   Reportage réalisé par Abdoulrahim YAYE,
dans le cadre d’une recherche appliquée pour les étudiants en Master DISTIC,
coordonné par Linda IDJERAOUI RAVEZ (maître de conférences) et Paul RASSE (professeur)
de l’Université Côte d’Azur.