« Un air de famille » du collectif du TROM

Ligne 16 a rencontré les comédiens du collectif TROM, à l’occasion de leur dernier spectacle « Un air de famille » au théâtre Bellecour à Nice jeudi 24 juin à 20h30. Murielle, Catherine, Roland, Yves, Joëlle et Emmanuel, passionnés de théâtre, font partie de cette troupe amateur. Cathy, elle, les accompagne à l’accordéon dans cette pièce de 1992 écrite par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, plus connue du grand public par le film adapté de la pièce et sorti en salle en 1996.

Interview de Murielle qui joue le rôle de Betty

Ligne16 avait déjà rencontré Murielle Gnutti le 28 décembre 2019. Elle avait bien voulu répondre à nos questions lors d’une interview après la représentation de « L’hiver sous la table » de Roland Topor au Théâtre de l’eau vive. Elle y interprétait le rôle de Mademoiselle Florence Michalon, une traductrice qui loue l’espace sous sa table de travail à Dragomir, un immigré clandestin d’un pays d’Europe de l’Est.

Moi, j’suis une fille, c’est pas noté pareil.

Professeur documentaliste au lycée Apollinaire de Nice, Murielle est également professeur de théâtre et accompagne les lycéens qui préparent l’option théâtre au baccalauréat. Elle nous raconte la genèse de la Compagnie du TROM (Théâtre Rieur Onirique et Magique), dont le nom est inspiré de la pièce « L’hiver sous la table ». Nous l’avons aussi retrouvée après la représentation de la pièce « Un air de famille » au théâtre Bellevue le 24 juin dernier. Elle nous confie son rapport au personnage de Betty et la génèse du projet théâtral de la troupe.

Interview de Catherine dans le rôle de la mère

Catherine Herbrecht joue le rôle de la mère de famille qui traite différemment chacun de ses trois enfants. Elle a commencé à jouer au théâtre il y a peu de temps. Après avoir participé à la pièce « L’hiver sous la table », elle a renouvelé l’expérience avec « Un air de famille ».

Même si elle a adoré jouer des rôles de comédie, elle a hâte de préparer son prochain rôle dans « La maison de poupée » d’Ibsen.

Le jeu, c’est d’être naturel.

Interview de Roland dans le rôle d’Henri, propriétaire du bar

Roland Haugades interprétait également déjà un rôle dans « L’hiver sous la table ». On le retrouve ici, dans le rôle d’Henri , qui avait été créé par l’auteur d’ « Un air de famille », Jean Pierre Bacri à la scène comme à l’écran. Roland est un passionné de théâtre depuis de nombreuses années, il joue le rôle d’un personnage dont les soucis privés font resurgir les différents familiaux et les non-dits qui gangrènent le traditionnel repas de famille hebdomadaire.

Tout ne va pas bien dans cette famille.

Interview de Yves qui joue Philippe, le fils préféré

Yves Skuta a commencé le théâtre en 1992 à Saint Laurent du Var. Il a suivi des cours à Monaco, et aussi à Nice au Cercle Molière qui fêtera en 2022 ses cent ans.

Son expérience professionnelle dans le milieu bancaire l’a beaucoup aidé à préparer le rôle de Philippe, le fils préféré qui a réussi dans les affaires.

 

J’aime bien ce côté assez cynique du personnage et un peu pervers.

Interview de Joëlle qui joue le rôle de Yolande

Joëlle Pfarr est la petite dernière de la troupe. Son rôle est parfois interprétée par Florence Lamanna.

Elle a dépassé son trac pour monter enfin sur scène le 3 juin dernier, après plusieurs mois de répétitions entravées par les différents confinements.

Elle apprécie particulièrement son rôle qui lui permet de faire revivre sur le plateau la parole des auteurs de la pièce.

J’ai fais mon baptême théâtrale le 3 juin (…) J’ai accepté ce défi.

Interview d’Emmanuel dans le rôle de Denis, le serveur

Emmanuel Bénichou joue le rôle de Denis, le serveur du Père tranquille. On le retrouvait également dans la pièce « L’hiver sous la table » de Roland Topor dans laquelle il interprétait le rôle de Dragomir, le cordonnier immigré qui vivait sous la table de Mademoiselle Florence.

Il nous explique la création de la compagnie du  TROM. Emmanuel est également artiste plasticien et professeur, il nous explique la différence entre la notion de théâtre amateur et amateurisme.

Le niveau d’exigence est aussi important.

Interview de Cathy, l’accordéoniste du spectacle

Cathy Tornatore joue de l’accordéon à différents moments du spectacle, tout d’abord pour accueillir les spectateurs avant la pièce mais aussi au lever de rideau et à la fin du spectacle pour accompagner les acteurs lors du salut final.

Ancienne assistante sociale, elle retrouve dans le spectacle son attrait pour les rencontres avec le public.

Quand on est musicien, on apporte quelque chose à autrui.

Un moment de rire et de partage que vous pourrez vivre en allant les voir à Fréjus le mercredi 21 juillet à 19H, à l’Ecole Aulezy (Rens. 06 19 60 50 68).

Reportage de Nassime & Lola.