La liberté de la femme

En tant qu’élèves du collège Roger Carles de Contes, nous, Maxime (preneur de son), Lou (photographe), Chloé (chroniqueuse), Thaïs (présentatrice/chroniqueuse) et Pauline (monteuse), avons interviewé des adultes (professeur, surveillants) acceptant de répondre à nos questions sur notre sujet : « La liberté de la femme ».

 

Interview de Dali, surveillant dans l’établissement (1’37) :

Dali souligne que la femme doit trouver sa place dans la société et qu’il n’y a pas de « case » de genre.

Interview de Mr Intrys, professeur d’anglais (2’31) :

Pour notre deuxième interview, nous avons eu la chance d’interviewer Mr Intrys qui a pris le temps de débattre de ses opinions avec nous et de s’intéresser à ce sujet avec professionnalisme.

Pour lui, ce sujet doit se faire entendre encore aujourd’hui. La liberté de la femme est un sujet qu’il enseigne même en anglais en parlant des femmes remarquables, par exemple Simone Veil qui s’est battue pour les droits des femmes dont le droit à l’IVG (loi Veil).

Mr Intrys nous parle aussi des inégalités de salaires entre les hommes et les femmes. 

Interview de Joan, surveillante (2’20)

Nous avons aussi interrogé Joan surveillante et collègue de Dali. En tant que femme, nous avions une question très spécifique à lui poser sur son vécu dans la rue.

Parlant de nos tenues féminines, elle pense qu’il n’y a pas réellement de tenues provocantes, cela dépend juste du cadre dans lequel on se trouve, et elle nous raconte la discrimination dont-elle a été victime.

Je me suis fait agressée par un homme dans le bus. (…) Personne ne m’a aidé.

 

Citations de femmes remarquables : 

On dit souvent que la force est impuissante à dompter la pensée ; mais pour que ce soit vrai, il faut qu’il y ait pensée. Là où les opinions irraisonnées tiennent lieu d’idées, la force peut tout !  Simone Veil

« Les filles et les femmes devraient pouvoir décider de leur avenir, quel que soit l’endroit où elles sont nées ». Melinda Gate, philanthrope américaine.

« On ne naît pas femme, on le devient ».
Gisèle Halimi, avocate et militante féministe.

« La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune ». Olympe de Gouges, symbole d’une femme libre, née en 1748.

 

Reportage de Maxime (preneur de son), Lou (photographe), Chloé (chroniqueuse),
Thaïs (présentatrice/chroniqueuse) et Pauline (monteuse).