1871, Vivons la Commune

Vendredi 21 mai 2021, l’ADN (Association pour la Démocratie à Nice) a inauguré une très belle exposition de plus de 35 affiches créées par des artistes connus ou moins connus mais aussi par de simples citoyens qui ont répondu à l’Appel sur le sujet de la Commune. Cet événement a eu lieu dans un nouvel espace d’expression « Nice en commun », situé au 18 rue François Guisol, au Port de Nice. Celui-ci a ré-ouvert en même temps que l’inauguration de cette exposition. C’est aussi l’anniversaire des 150 ans de la Commune et des 30 ans de l’ADN.

Teresa Maffeis à l’initiative de cette exposition, nous en parle passionnément dans cet entretien.

Interview de Teresa Maffeis de l’ADN (10’45) :

Il est important pour elle, de rappeler cette période de révolution même si elle est peu connue. L’ADN a fait appel à des artistes, renommés ou pas, mais aussi à la population et beaucoup, sans être artiste, ont répondu présent. Il y a même des élèves du collège du Parc impérial qui ont participé à l’exposition.

Tout le monde a un potentiel de création. »

Teresa, elle, a représenté pour son affiche (Photo de Une), un montage avec des portraits de femmes qui ont été actives dans cette révolution. Comme elle l’exprime, si Louise Michel est un symbole connu qui revient souvent, d’autres femmes ont elles aussi été au front pour défendre les droits sociaux comme Rita Landier par exemple. C’est ce qu’elle souhaitait illustrer dans son affiche, des portraits de femmes moins connues mais qui ont été pourtant très importantes dans cette période de soulèvement par le peuple, remettant en cause le gouvernement de tendance royaliste. Elle souligne le fait que dans cette période, les femmes étaient nombreuses à être au front pour empêcher les soldats de prendre les canons.

Teresa pourrait très facilement être identifiée à ces femmes car depuis qu’on la connaît, elle ne cesse de militer dans les manifestations, mais surtout elle est sur le terrain, accompagne et aide de nombreuses personnes en difficulté ; elle est au côté des migrants à Vintimille (voir livre « Les Sentinelles »), et réalise de nombreuses collectes pour leur apporter des vivres, vêtements, etc. Elle est identifiée par de nombreux citoyens humanistes qui la contactent pour aider les jeunes sans logement, les femmes victimes de violence …

Pour elle, les manifestations c’est bien, mais ce n’est pas suffisant, il faut aider au quotidien.

Tu ne peux pas manifester si tu n’es pas sur le terrain. »

En 2021, le constat est que nous sommes moins nombreux, regrette-t-elle ; les manifestations sont épisodiques, elles ne sont pas suffisantes. Beaucoup de gens la contacte et elle fait le lien en orientant auprès d’associations qu’elle connait et qui sont compétentes pour aider sur une problématique.

C’est quoi la Commune pour vous ?

Puis, nous sommes allés à la rencontre des publics dans l’exposition pour leur poser comme simple question : c’est quoi la Commune pour vous ?

Voici les avis recueillis (2’50) :

Interview de Pascal Tournois, maître du local : « Nice en commun »

Enfin, nous avons interrogé Pascal Tournois sur ce nouveau lieu ouvert aux citoyens militants qui souhaitent organiser des rencontres, expositions, échanges et débats autour de la vie de la Cité.

Pascal explique l’origine de ce lieu qui a été initié en 2019 ; Puis fermé avec la Covid, il ré-ouvre pour cette exposition. Cet endroit a pour but d’accueillir des événements qui permettent aux citoyens de se rassembler et de débattre.

L’activité doit être militante et politique au sens de la vie de la Cité.

Prochainement, il y aura deux grandes tables rondes : le 1er juin sur « Culture à Nice, où en est-on ? Que faire ? » et le 21 juin sur « Que faire face à l’extrême-droite en PACA ? ». Il y aura aussi un atelier « Littérature et Politique » qui sera mené par Michèle Pédinielli, auteur de polar, prévu le 17 juin. il y a aussi un programme de petits concerts d’auteurs engagés, …

Plus d’informations : nicenecommun@gmail.com / 18 rue François Guisol – Nice / 06 64 32 10 91
Exposition « 1871, Vivons la Commune », du 21 au 29 mai 2021
Horaires : 17H à 20H / Week-end : 15H à 20H

Tania (article, interviews) & Lola (photos).