Planète « pas si » durable à la fête du court

« Planète durable », c’est le programme de 4 courts métrages, qui a été proposé par Ligne16-Le Hublot et l’Entre-pont lors de la fête du court métrage, ce mercredi 24 mars à 14H. Quatre films courts ont été présentés (voir programme) et ils ont bien donné le ton quant à la catastrophe environnementale que nous vivons. 

« C’est plombant », exprime un des jeunes interviewé par Mohamed et Nassime à la fin de la projection. Les trois jeunes venus avec leur éducatrice, sont ressortis un peu dégoutés ; en effet, cela ne les a pas rendus enjoués, plutôt l’inverse. 

Voici leurs réactions (2’09) : 

Puis Nassime et Mohamed sont allés interroger l’équipe de l’Entre-Pont, Eva, Ellie et Karen (4’12) :

Enfin, Julien de l’association Héliotrope qui promeut cette fête du court principalement sur Nice et Cannes (du 24 au 30 mars), est venu lui aussi à la séance et nous parle de ce qu’il en pense.

Ce programme sur l’environnement est plutôt pessimiste, et du coup, il mettrait « Plastic and glass » dans ses préférés car il est un peu plus léger que les trois autres. 

Interview de Julien par Nassime

La fête du court métrage permet de découvrir environ 150 courts métrages gratuitement en libre accès (il suffit juste de s’inscrire) sur https://univers.lafeteducourt.com

Reportage interviews de Mohamed et Nassime