Kesaj Tchavé ou « Les enfants de la fée »

Ligne 16 a assisté au spectacle musical Kesaj Tchavé au Forum Nice Nord à Nice le 22 mai. Cette troupe de chants et de danses est composée d’enfants tziganes des bidonvilles situés à l’Est de la Slovaquie. Nous les avons rencontrés après la représentation et interviewés.

Lutter contre l’enfermement du peuple tzigane

Ivan Akimov (62 ans), fondateur de la troupe, nous raconte les débuts de son aventure osée. D’origine slovaque, il a migré en 1968 et a été scolarisé en France, ce qui lui a permis de grandir avec la culture française. Mais curieux de son pays d’origine, il décide d’y retourner. Le hasard fait qu’il y rencontra une femme d’origine Rom : Helena. C’est alors qu’avec le soutien précieux de la soeur d’Héléna, élue au Parlement et très engagée en faveur de l’éducation des enfants, ils font ensemble le projet d’ouvrir des écoles tziganes en Slovaquie. Il a fallu alors motiver les jeunes car pour eux, évoluant dans un bidonville, l’école n’a pas vraiment d’importance.

Ainsi, les jeunes qui souhaitent faire partie de la troupe Kesaj Tchavé, doivent s’engager à « faire l’école ». Certains ont aujourd’hui été jusqu’au BAC (16 jeunes) et c’est sa grande fierté : « Ces personnes ont vécu une vraie misère, une vraie galère, mais ils s’en sont sortis ». Voilà la force que possède la troupe.
L’échange généreux et surprenant qui se produit avec le public lors de leurs spectacles les fait continuer et ils viennent en France au moins 4 fois par an.

Entretien avec Ivan Akimov, le fondateur de la troupe Kesaj Tchavé (8’47) :

 

Echanges avec les jeunes artistes

Nous avons ensuite rencontré certains danseurs et musiciens.

Certains se sont exprimés au micro de Ligne16 sur leur arrivée dans la troupe et sur ce que cela leur apporte.

Joana âgée de 25 ans, est depuis l’âge de 12 ans dans la troupe. Elle a permis la traduction des conversations entre nous.

Echanges avec Florine, Stefan, Joana, et Marzo (4’53) :

 

Le spectacle « Kesaj Tchavé », par Charlotte, web reporter de Ligne16
Danseuse tzigane « femme papillon »

Un spectacle totalement éclatant : « Les enfants de la Fée » remplissent l’espace de la scène du Forum Nice Nord avec des costumes très colorés et toute la vitalité de leur jeunesse. Ça tourne, ça saute, ça frappe des mains, et bat le rythme, à grande vitesse. Les couleurs se mélangent. Les cheveux des femmes … Même si leur technique de chants et de danses peuvent paraître amateur, ils nous donnent tout ! De la joie, des sourires, de la sueur. Et plus encore : Une main tendue vers l’autre pour que les peuples se rencontrent, les enfants nous invitent à les rejoindre sur scène, à danser main dans la main, jusqu’à créer un cercle humain. Eux et nous! Car ces enfants croient à tous les possibles : certains rêvent d’une carrière à Broadway, d’autres veulent simplement continuer à faire tourner le spectacle. L’essentiel reste : Ensemble et sur scène !

Le CCFD, une ONG pour le développement dans 60 pays du monde

Le CCFD – Terre solidaire est une ONG qui aide quelques 500 projets en faveur du développement dans le monde ; l’association est présente dans 60 pays. Luc y travaille et coordonne notamment la tournée de la troupe Kesaj Tchavé, projet soutenu depuis 2010.  Dans cet entretien, il nous explique comment il a rencontré Yvan et sa troupe.

Site web de l’ONG

Interview de Luc du CCFD (3’32) :

 

Charlotte, Simmy (photos), Tania (interviews), avec Clarisse (montage audio).

Suivre Ligne16 via sa page facebook