Un concert au profit d’un journal pour les sans-abris

Vendredi 7 février a eu lieu un concert caritatif du groupe « Nino Gipsy » à la Black Box de Bon-Voyage au profit de l’association Solidarité 06.                     

Cette association niçoise créée il y a quelques mois, vient en aide aux sans-abris en éditant un journal nommé « Sans-abris 06 ».

Ce projet de journal pour les sans-abris, fait suite à 7 ans de maraudes menées par un groupe d’amis réunis dans l’association « Actions du cœur », qui est aussi à l’origine de « Solidarité 06 ».

Ambiance du concert (0’30) :

Un journal qui permet de revaloriser les sans-abris

Ainsi ce concert avait pour but de récolter des fonds pour les maraudes et pour l’édition du journal mensuel « Sans-abris 06 ». Cynthia, vice-présidente de « Solidarité 06 » et rédactrice du journal, nous explique en détail le projet.

Interview de Cynthia, vice-présidente de l’association (8’50) :

Le magazine coloré, qui parle de sujets locaux, a pour but de contrecarrer la vision obscure des sans-abris. Il est conçu par les membres de l’association et ensuite vendu 1 centime symbolique aux sans-abris, qui doivent eux le revendre aux passants à 2 euros.

Pour voir le numéro 1 du journal, cliquez sur ce lien.

En plus d’être un revenu pour les sans-abris, le magazine leur permet surtout de créer du lien social en gagnant en visibilité. Récemment, des gilets et casquettes bleus ont été distribués à certains vendeurs afin d’être encore plus visibles.

Notre objectif est de donner les moyens aux sans-abris pour être revalorisés et être à nouveau visibles.

Ce journal autofinancé (petites entreprises et particuliers) s’inscrit ainsi dans une démarche de réinsertion à la société dont Cynthia nous précise les étapes. Aujourd’hui, une trentaine de sans-abris vendent le journal mais l’association rencontre tout de même des problèmes de distribution. Cynthia finit en indiquant les prochains objectifs de l’association.

L’association : un groupe d’amis avant tout

Cette association, comme l’explique la présidente Tania Jakic dans son discours, est avant tout un groupe de citoyens, d’amis qui se sont réunis pour une cause commune.

Chacun d’entre nous porte sa petite touche pour l’association.

Discours de Tania, présidente de l’association, avant le concert (7’33) :

Dans ce discours, elle revient sur les débuts de l’association « Actions du coeur », il y a 7 ans, lors des premières maraudes réalisées avec un fait-tout pour distribuer la nourriture. Ensuite, elle montre comment chacun des membres de cette association a apporté sa touche personnelle en prenant plusieurs exemples. Comme celui de Michel qui collectait des vêtements ou encore de Christophe qui lui récupérait des chaussures, tous unis pour aider les sans-abris.

Elle remercie enfin tous ceux qui l’ont encouragé et qui ont participé, en particulier le restaurant Tandoori Flame qui aide grandement l’association.

Interview de Ashok Kumar, gérant du restaurant « Tandoori Flame » (1’10) :

 

Ashok Kumar – à droite sur la photo

Ashok Kumar, le gérant du restaurant, nous a livré son témoignage.

Ashok explique comment il a rencontré les membres de l’association avant de parler de l’aide que l’équipe du restaurant apporte.

En effet, le restaurant ouvre sa cuisine à l’association tous les samedis de 15h à 18h pour la préparation des repas distribués le soir même, en plus des repas qui sont préparés et offerts par le restaurant.

Témoignage d’un sans-abri

Joan, un sans-abri présent au concert, nous parle de ce que le journal a changé dans sa vie mais aussi ce qu’il souhaiterait améliorer.

Interview de Joan, sans-abri (3’25) :

Tout d’abord, il exprime son regret que les photos du journal ne montrent assez la réalité de la vie des sans-abris, c’est-à-dire la misère. A part cela, il n’a rien à reprocher au journal qu’il trouve très bien car cela lui permet d’échanger avec les gens et les autres sans-abris mais aussi de s’acheter à manger. Il estime que, grâce à la vente des journaux, il arrive à gagner 10 à 15 euros par jour (soit entre 5 et 7 journaux vendus par jour).

Hors micro, il nous confie que pour lui le plus grand problème de beaucoup de sans-abris est qu’ils sont sans-papiers, ce qui rend plus difficile les démarches pour se réintégrer à la société, comme être hébergé dans un centre d’accueil ou trouver un travail.

Pour conclure, ce magnifique concert du groupe « Nino Gipsy », au service d’une iniative profondément humaine, aura permis de réunir de nombreuses personnes autour d’une cause commune ! 

Un journal qui, en somme, au delà de réunir les gens autour des sans-abris, réunit les gens entre eux. Une initiative particulièrement innovante et nécessaire à l’heure où la société est de plus en plus individualiste.

Pour faire un don à l’association afin de financer le journal, cliquez sur ce lien (lien de la cagnotte en ligne).

Un immense merci à Gilles Chevillon (lien de son site) pour les photos !

Quentin (article, interviews, photos) et Joulen (interviews et photos).