La fête des habitants à Don Bosco

Repas partagé avant la fête

Samedi 12 octobre, toute l’après midi, s’est déroulée la 2ème édition de la manifestation « le quartier Palais des expositions en fête » sur la place Don Bosco à Nice.

A l’initiative du Conseil citoyen « Paillon Palais des expositions » et des associations du quartier*, cette fête a été renouvelée au vu du succès de l’année dernière (voir le reportage des web reporters).

Les habitants ont pu se rencontrer autour d’une programmation d’animations et d’un podium animé par DJ’h ainsi que des groupes de danse et de musique, dont le groupe « Gitano Corso » qui a été lauréat de Live attitude.

 

 

L’année dernière, nous avions déjà parlé de l’origine de cette fête avec pour thème principal la fraternité. Son objectif reste inchangé :

celui de créer du lien et des échanges entre les habitants de ce quartier.

Les web reporters, Adaim (interviews) et Léa (photos), sont allés à leur rencontre et ont assuré la collecte de sons et d’images pour raconter cet événement.

Le groupe de danseuses (en photo de Une), Melissa, Yasmine et Nélia, ont également réalisé quelques interviews en début d’après-midi. 

C’est quoi un Conseil citoyen ?

Adaim a interrogé Ayet du Conseil citoyen, jury du FPH (financement pour que les habitants fassent des projets), et membre aussi de l’association P@je.

Puis, Nelia, Yasmine et Melissa ont, elles aussi, interrogé Michèle et Gérard, très actifs au Conseil citoyen. Tous les trois donnent leur avis sur le quartier et l’intérêt d’une telle fête.

Montage des réponses d’Ayet, Michèle et Gérard (3’38) :

Quel est l’intérêt de cette fête?

Adaim a tout au long de l’après-midi recueilli des avis du public composé d’habitants et d’acteurs de l’événement sur l’intérêt d’une telle fête dans un quartier comme celui-ci, un peu excentré du centre-ville.

« C’est bien parce que c’est gratuit » ; « Il y a des ateliers et des danses traditionnelles » ; « Cela peut amener du bonheur, de l’ambiance et de la solidarité » ; « Cela réunit les jeunes, les vieux… » ; « C’est une fête de quartier pour tout le monde » ; (…)

Autant de paroles qui nous montrent que les habitants aiment quand leur quartier est animé et qu’à l’habitude, il ne se passe pas grand chose sur cette place. 

Cette fête, elle est géniale ! exprime Yanis

Montage avec les avis des habitants et acteurs (5’59) :

Quel est l’intérêt d’une telle fête?
Reportage photos par Léa :
Interview de Cédric du groupe « Les P’tites Ouvreuses »

Cédric a chanté sur la scène de la fête et en a profité pour annoncer son concert à Roquebillière s’enchante le festival dont il est organisateur.

Cela avait lieu le lendemain, dimanche 13 octobre, sur l’esplanade Roquebillière au milieu des habitations de Bon Voyage.

Adaim l’interroge sur son métier d’artiste.

Interview de Cédric par Adaim (2’23) :

 

Interview du groupe « Gitano Corso »

« Gitano Corso » est un groupe de gipsy moderne composé de trois jeunes : Lorenzo, Sébastien et Isabelle. Ils ont été lauréat du Live attitude qui permet de révéler des talents musicaux.

Pédro s’occupe d’eux dans la diffusion et la promotion afin que Los Gitanos Corso puissent se produire. Ils ont une chaîne YouTube et essaient aujourd’hui de trouver des dates afin de jouer davantage.

 

Interview de Catherine Moreau, adjointe au Maire

Adaim a également rencontré Catherine Moreau adjointe au Maire à la Ville de Nice et en charge de la politique de la ville.

Elle témoigne de sa joie de voir que des habitants puissent organiser une fête et explique que la Mairie est là pour facilité l’organisation.

Mon rôle en tant qu’élue est d’accompagner les initiatives associatives.

*Cette fête a été à l’initiative des conseillers citoyens du territoire Paillon Palais des expositions accompagnés par l’association PAJE, Le Valdocco, ALC, le comité de quartier, la Fondation de Nice, le média participatif Ligne16, Alter Egaux, le Club de pétanque…

avec l’équipe de web reporters : Adaim, Melissa, Yasmine, Nelia (interviews), et Léa (photos),
accompagnés par Tania.