Fatiha Sadek, une conteuse de paroles

Fatiha Sadek est conteuse et comédienne. Avant de faire du conte, elle a fait du spectacle de rue, de la danse, du théâtre forum et elle a aussi du coup parcouru les routes et les chemins. Elle a souhaité écrire un spectacle « Les Elles de mon immeuble » qu’elle nous a proposé à l’événement final des web reporters. Elle l’a écrit à partir des récits de vie, et plus particulièrement des récits de femmes qu’elle a rencontré. Petite, sa grand-mère lui racontait beaucoup d’histoires et cela doit venir de là ce don de transmettre des histoires.

 

« Rien d’impossible à coeur vaillant » ou encore « Fais de ta vie un rêve », c’est ce qu’elle transmet dans l’interview des web reporters, avant le spectacle à 18h.

 

 

Avec Inaya, Cerise, Anna, Saja et Léo (2’14) :

Montage de l’interview : Inaya.

Puis à la suite du spectacle « Les Elles de mon immeuble », Fatiha a proposé un échange avec le public.

Combien de temps cela vous a pris pour écrire ce spectacle, pour recueillir les paroles des femmes? Dans les moments d’écriture, quelle a été la plus grande difficulté? Est-ce qu’on peut avoir la recette de La Louche? Dans quel contexte avez-vous rencontré les femmes et comment se sont-elles livrées à vous? Ont-elles pu voir le spectacle?…

Autant de témoignages qui ont pu montré que ce spectacle a touché les personnes présentes dans la salle. Jusqu’à ce dernier témoignage de Gisèle : « vous avez traité des problèmes graves avec une grande légèreté et c’est ce qui fait passé beaucoup de choses ».

Montage des échanges avec le public : Wallid.