C’est quoi le 109 ?

Nadèje, en stage au Hublot et plus particulièrement à Ligne 16, a réalisé une enquête pour mieux comprendre ce qu’est le 109.

Elle est allée à la rencontre des acteurs de ce nouveau pôle de cultures contemporaines impulsé par la Ville de Nice sur le site des anciens abattoirs de 18 000 m2, situé à Nice Est au 89 route de Turin ; Elle a pu interviewer plusieurs protagonistes de cette friche culturelle en devenir afin de mieux comprendre son fonctionnement, ses activités publiques et ses perspectives.

DIAPORAMA SONORE avec Margot de l’Entre-Pont, Cédric et Panthéa de La Station, Elsa du réseau Botox’s, Jacques le Grain de Sable, Benjamin de la compagnie « L’Eternel été » en résidence à l’Entre-pont et Frédéric du Hublot :

Vous retrouverez ces extraits de réponses dans les interviews intégrales de chaque personne interrogée ci-dessous. Étant fin juillet, nous n’avons pu avoir le regard de tous les acteurs résidents du 109, notamment d’Yves Nacher du Forum de l’Urbanisme et d’Architecture, de Florent Mattei photographe et référent des ateliers d’artistes ainsi que de Lisie Philip du studio Antipodes.

L’Entre-Pont
Frédéric Alemany, directeur du Hublot et artiste numérique

Frédéric Alemany a une longue expérience sur ces nouveaux territoires de l’art. Il est le directeur du Hublot centre de création numérique, association qui gère aussi l’Entre-pont, et il est également artiste numérique. Dans cet entretien, il nous parle de son travail artistique et de l’actualité du Hublot avec prochainement, la 3ème édition d‘Arrêt sur image, festival des arts numériques qui aura lieu fin novembre.

Selon lui, le 109 est en plein développement et l’ouverture vers les publics est essentiel. « C’est un lieu de création pour les artistes mais aussi pour les publics ». Il explique que ces lieux mettent du temps à se développer car ce sont des aménagements permanents. C’est un croisement entre une collectivité qui est la Ville de Nice et des associations indépendantes. « La rencontre est vraiment porteuse d’une grande dynamique ».

Interview de Frédéric Alemany (17’46) :

 
Margot Pallen, chargée de communication de l’Entre-Pont

Margot est attachée à la communication de l’Entre-pont, elle s’occupe de créer du lien entre les publics et les artistes sur les événements et les activités.

Elle nous explique ce qu’est l’Entre-pont qui est un lieu de création et de résidences artistiques géré collégialement par 4 compagnies : Le Hublot, le Grain de sable, la cie /TranS/ et le Théâtre de la Massue.

Cette fédération propose aussi des actions envers les publics avec des stages et des ateliers de pratique à l’année.

Interview de Margot Pallen (3,54) :

Jacques Laurent, directeur artistique du Grain de Sable

La compagnie Grain de Sable existe depuis 1985 et a plusieurs axes : celui de faire du théâtre avec des publics en situation de handicap, celui de faire des interventions dans les quartiers Est de Nice, enfin l’axe de la création artistique avec des acteurs professionnels. Jacques précise qu’un tel lieu peut permettre de croiser davantage les publics au vu de la proposition pluridisciplinaire.

Interview de Jacques Laurent (7’01) :

Benjamin Migneco, compagnie en résidence à l’Entre-pont

Benjamin fait partie de la compagnie « L’Eternel été ». Avec sa troupe composée de Florent, Jean-Mathieu, Richard et Deniz, il a réalisé une résidence dans la salle de spectacle de l’Entre-pont durant la semaine du 29 juillet. Le projet est une adaptation du mythe d’Orphée et croise théâtre et musique.

Nous avons trouvé intéressant aussi de les interroger sur leur point de vue concernant le 109.

Interview de Benjamin Migneco (4’24) :

La Station
Cédric Teisseire, directeur et artiste de La Station

La Station dédiée à l’art contemporain, est la première structure accueillie en 2009 aux abattoirs dans cette volonté de la Ville de Nice de transformer le site en un lieu artistique et culturel ouvert.

Cédric membre fondateur de l’association, a pu ainsi dans cet interview nous raconter la genèse du projet.

En tant que conseiller artistique pour le développement du 109, il nous parle aussi des perspectives du lieu pour le rendre encore plus ouvert et dynamique.

Interview de Cédric Teisseire (18’53) :

Panthéa Ravanchad, médiatrice à La Station

Panthéa est intervenante pédagogique à la Station.

Cette association organise des expositions à l’année et c’est un lieu de travail pour les artistes.

Son rôle est de faire du lien avec les écoles de la ville afin que les jeunes puissent être sensibilisés à l’art contemporain. C’est pourquoi, elle organise des visites et fait la médiation.

Interview de Panthéa Ravanchad (3,40) :

 
Le réseau Botox’s
Elsa Comiot, coordinatrice

Elsa est coordinatrice générale du réseau d’art contemporain Botox’s.

Son bureau est implanté sur le site du 109.

Elle organise des parcours d’art contemporain sur Nice et ses alentours, ainsi que Monaco et l’Italie, en les rendant accessibles à un public qui n’a pas forcément l’habitude de se frotter à l’art contemporain, notamment en choisissant des endroits atypiques (bars, restaurants, lieux publics…). Botox’s organise également l’événement les Tchatches.

 

Interview d’Elsa Comiot (8’12) :

 

Comme nous l’avons précisé en introduction, les acteurs et structures qui composent le 109 n’ont pas tous été interrogés. Ces interviews permettent de mieux comprendre l’enjeu de ce lieu et son fonctionnement. Ce nouveau pôle est en plein développement et l’affaire est donc à suivre…

DIAPORAMA PHOTOS avec les différents espaces, les personnes et oeuvres rencontrées du 109 :

 

En attendant, vous pouvez vous renseigner sur les différents sites :

>le 109 : http://le109.nice.fr/
>l’Entre-Pont  : http://entrepont.net/
>la Station : https://www.lastation.org/
>le réseau Botox’s : https://www.botoxs.fr/
>le Forum de l’urbanisme : http://le109.nice.fr/structure/forum-d-urbanisme-et-d-architecture

Nadèje Thomasset & Tania Cognée