Maraude avec « Amour Bien Commun »

Vendredi 21 mai, Ligne16 a suivi l’association Amour Bien Commun de Pasteur, lors de sa maraude hebdomadaire. Les bénévoles étaient aussi accompagnés par deux représentants de l’association Humanity’s Army

Chaque vendredi, les bénévoles offrent « repas et écoute » aux personnes vivant dans la rue ou dans des foyers d’hébergement. Leur parcours commence place Garibaldi, puis au Port, avant de remonter la rue Jean Médecin de la place Masséna jusqu’à la Gare de Nice Ville, avenue Thiers.

Interview de Naura Guizani, fondatrice de l’association « Amour Bien Commun » (3’19) :

Naura Guizani, qui a fondé Amour Bien Commun en février 2020, a bien voulu nous en dire plus sur les actions entreprises par l’association. 

Amour Bien Commun, aider son prochain surtout dans cette période de crise.

Son équipe aide les jeunes de différents quartiers (Ariane, Pasteur, Bon Voyage, les Moulins) en leur proposant du soutien scolaire, mais aussi des solutions pour retrouver un emploi ou finaliser des démarches administratives. L’association est auto-financée par des campagnes de dons privés et espère bientôt pouvoir enfin bénéficier de subventions de la part des collectivités territoriales. La générosité de ses adhérents ne pourra pas indéfiniment être mise à contribution.

Interview de Rabeb, responsable logistique (3’37) :

 

Rabeb a 26 ans, elle est bénévole responsable des maraudes chez « Amour Bien Commun ». Elle a bien voulu surmonter son appréhension face au micro pour nous parler en détail de l‘organisation logistique. Elle récolte des dons. Certains restaurants donnent des repas aussi.  

On essaie d’écouter leurs problèmes.

 Interview d’Anis et Sabri, bénévoles des maraudes (1’32) :

Anis et Sabri, du quartier des Moulins à l’ouest de Nice, nous partagent leur motivation à offrir des repas aux personnes vivant dans la rue.

On se doit d’aider les gens (…), c’est ce que tout le monde devrait faire.

L’association Humanity’s army, représentée par Rayane et Diego était aussi présente lors de la maraude du 21 mai dernier.

Humanity’s army récolte des dons pour aider les personnes en souffrance dans les pays du Moyen-Orient, et organise une aide humanitaire conséquente.

Il y a beaucoup de détresse à Nice.

Interview de Diego de Humanity’s army (2’18) :

Diego nous confie sa motivation à entreprendre des actions d’entraide, même s’il envisage de travailler dans le marketing pour financer ses ambitions humanitaires. Son témoignage apporte un éclairage sans fard sur la réalité des bénévoles œuvrant dans la sphère de l’aide sociale.

Interview de Safa, bénévole des maraudes (3’21) :

En fin de soirée, après avoir arpenté pendant des heures les rues de Nice, Safa une jeune bénévole de 18 ans répond à nos questions sur son engagement. Elle n’hésite pas à révéler ce qui la motive et ce qui lui déplaît dans notre société actuelle.

Le mieux, c’est aussi parler avec eux.

Lola (article et interview) et Tania (photos).