Rencontre avec les jardins partagés de saint Roch

Nous web reporters, Nihad, Asma, Mouhammed et Joulen accompagnés de Tania et Sirine, avons été découvrir les jardins de Saint-Roch. Ce « poumon vert » repérable par son immense avocatier est situé à l’angle de la rue Vauban et de la rue Alfred Daumas à saint Roch.

Jeanine Costamagna, à l’initiative de ce jardin partagé avec d’autres habitants, nous a accueillis et nous avons pu l’interviewer.

Interview de Jeanine par Mouhammed (10’21) :

Dans cet entretien, Jeanine Costamagna très investie pour la préservation du bon vivre dans son quartier, nous explique comment ces jardins ont pu voir le jour et comment les habitants s’y sont impliqués.

Plus on met d’arbres, plus on humanise la ville.

Au départ, il n’y avait pas d’eau dans cette parcelle et un des adhérents a su faire un forage et a installé une pompe qui permet de faire venir l’eau provenant d’un affluent du Paillon.

 

Ce jardin est aussi classé refuge LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). On y voit des merles et des mésanges.  Il y a aussi un compost, des sapins replantés, des arbres rares tels que le caroubier, il y a aussi un olivier, un avocatier géant et un figuier protecteur contre la chaleur. Quand on vient dans cet espace vert du quartier, le temps n’est plus le même.

On n’est plus en ville. C’est un endroit qu’il faut garder.

Elle nous informe que des recherches scientifiques ont montré les bienfaits des arbres contre le stress de la ville.

Certaines agglomérations ont même vu les actes de délinquances diminués. 

Aujourd’hui si le jardin est préservé, l’association des jardins partagés de Saint-Roch attend toujours un bail d’occupation pour s’assurer de sa pérennité.

Avis des web reporters :

Asma, 9 ans : « Au début, nous avons vu que le jardin était sec, mais c’est normal parce que c’est la saison de l’hiver ».

Nihad, 13 ans : « Quand nous sommes rentrés dans le jardin, nous avons eu l’impression que c’était abandonné ; Pourtant, Jeanine nous a expliqué qu’une classe de l’école saint Roch venait pour cultiver une des parcelles de terre et que les élèves faisaient aussi des ateliers de mosaïque. Des habitants sont venus lors de notre visite, amener du compost. Elle nous a aussi dit qu’il y avait des dégustations des fruits et légumes cultivés comme à l’occasion de la fête des voisins ».

Mouhammed, 14 ans a lui été intrigué par la pompe : « On a découvert un forage qui a été creusé dans le jardin partagé, il puise sa source dans le paillon ce qui permet d’avoir de l’eau pour arroser le jardin ».

Visite et découverte du jardin : 

Jeanine nous a fait visiter le jardin et nous a décrit ses plantes, ses arbres, sa terre ainsi que les activités qui s’y sont développées. Voici le montage audio de ses explications réalisé par Sirine avec les photos réalisées par Nihad et Asma.

 

Nihad, Asma, Mouhammed, Joulen, accompagnés de Sirine et Tania.