« Citoyens pour le climat » au PAF 2019

Martin, engagé au côté de « Citoyens pour le climat » nous a expliqué lors d’une interview pourquoi le  collectif était présent au Play Azur Festival.  Le lien avec les youtubeurs? Il se trouve que grâce aux youtubeurs, le mouvement a pris de l’ampleur et les mobilisations ont pu être plus forte.

Voici l’entretien :

Dans cette interview, Martin nous rappelle d’abord ce qu’est le collectif « Citoyens pour le climat » et pourquoi leur présence sur les deux jours de festival. Lui aussi nous donne son avis sur la société actuelle dans laquelle nous vivons, entourés par les écrans.

« Citoyens pour le climat », c’est quoi ?

Martin revient sur les origines du collectif : après la démission du gouvernement de Nicolas Hulot, une forte mobilisation citoyenne a vu le jour un peu partout en France pour faire avancer les actions en faveur du climat.

Depuis, les foules se mobilisent notamment lors de marches pour l’urgence climatique sous le slogan : « Il est encore temps », afin d’appuyer sur les décisions à l’échelle nationale.

Le succès des marches pour le climat est dû en grande partie aux nombreux Youtubeurs qui ont relayé la mobilisation et qui ont fait eux-mêmes des chroniques pour fédérer le plus de monde possible. « Citoyens pour le Climat » a donc décidé d’être présent sur le PAF car cela permet d’élargir les horizons du collectif à un autre public, bien différent de celui touché habituellement. Car le climat est un enjeu global qui concerne tout le monde et tous les publics.

L’idée est d’aller au-delà des cercles de convaincus.

Enfin, à notre question du jour : Qu’en pensez vous de notre « vie écran » ?, il nous répond que les écrans sont un bon moyen d’élargir ses horizons en tant qu’outils mais qu’ils nous cachent aussi des choses. Et si nous sommes tous hyper connectés, un autre type de connexion se perd : celle à la nature.

Pour finir, concernant les actions de « Citoyens pour le climat », il espère que le printemps réunira plus de monde à se mobiliser pour faire perdurer le mouvement dans le temps.

Prochaines mobilisation à Nice :

> Vendredi 15 mars : mobilisation mondiale des jeunes pour le climat avec le départ à 11h place Garibaldi (lien sur l’événement)
> Samedi 16 mars : mobilisation nationale de tous les citoyens (lien sur l’événement).

Alexandra Pisano.