La tempête Alex : impact sur la faune et la flore

Nous, élèves de 5ème du collège l’Archet, avons réalisé un article sur la tempête Alex, et plus précisément sur les dégâts causés au niveau de la faune et la flore.

Notre équipe est composée de Lisa, Iliana, Eloïse, Samantha et Eve.

Nous avons pu interviewer Rémy Masséglia, qui vit à Breil-sur-Roya depuis toujours et qui est épris de la nature qui l’entoure. Il est réalisateur d’images.

Interview de Rémy Masséglia via Zoom (11’13)  :

Rémy Masséglia est un réalisateur qui a tourné un documentaire sur les loups de la vallée de la Roya. Il a emmené sa fille âgée d’un an avec lui, pour qu’elle voit aussi des animaux sauvages dans leur milieu naturel, d’où le titre « Naïs au pays des loups » (diffusion d’un film de 52 mn sur France 3 d’ici quelques mois et d’un long métrage au cinéma l’année prochaine). Il a pisté durant 3 ans les animaux sauvages. Dans son travail, il fait aussi des images pour des personnes qui ont envie d’être photographiés ou filmés.

Pour lui, vivre avec la nature et en prendre soin est plus qu’une passion, c’est une façon de vivre.

Un petit gravier dans un engrenage va faire que toute la machine au bout d’un moment risque de moins bien fonctionner.

Selfie de loup sauvage par Rémy Masséglia

Nous avons recueilli son point de vue au sujet de la tempête Alex et nous lui avons posé quelques questions :

Pouvez-vous nous  dire ce qu’il s’est passé au niveau de la faune et de la flore lors de la tempête Alex ? Quels ont été les animaux les plus touchés ?

Rémy Masséglia nous explique que les végétaux ont été emportés par la tempête, les loutres ont perdu leur garde manger, des loups du parc Alpha se sont échappés… Mais au final, ce sont les animaux près de la rivière qui ont été les plus touchés, les poissons surtout. Les mammifères s’en sont mieux sortis.

Alors pour éviter que ce genre de catastrophe se reproduise, nous devons faire attention à l’urbanisation. Sinon, il risque d’y avoir de graves conséquences non seulement au niveau des populations humaines mais aussi au niveau des animaux et de notre environnement !

Reportage de Lisa, Iliana, Eloïse, Samantha et Eve (interview, montage audio, article, photos).